le rouge gorge et moi !


 
 
 
 Je ne sais pas pourquoi mais tout à coup je me mets à penser que bientôt, c’est l’automne et comme chaque année la saison arrivant, je vais chaque midi me retrouver dans le parc au boulot, assise sur mon banc préféré à attendre l’arrivée de mon copain le rouge gorge qui vient régulièrement et chaque jour me tenir compagnie pendant mon temps de pause.
 
Depuis plusieurs années je donne à manger à ses drôles de petites bestioles et  au fur et à mesure du temps une relation a eu lieu entre lui et moi, c’est devenu un rituel et pour rien au monde je ne renoncerai à ce privilège.
Je passe des heures à observer les oiseaux, cela est une de mes passions mais j’avoue sincèrement que ma préférence va vers ce petit  bout d’oiseau, malin, curieux et pas sauvage du tout, c’est un moment particulier que je n’aime pas partager et je  réserve cette heure à ce gentil compagnon de table qui n’hésite pas à venir picorer pratiquement dans le creux de ma main.
 
J’ai fais beaucoup de photos que j’ai perdu avec le blog précédent et que je n’ai pas pu récupérer, mais je vous fais profiter de l’une d’elles , il est super et dans ses yeux il y a beaucoup de malice. Je reconnais le chant si gracieux de ce petit volatile car il a vraiment un effet apaisant sur moi et pour ma part c’est sans doute le plus grand des virtuôses car sa mélodie est très belle.
 
 
On peut croire ou non aux légendes : chacune a sa part de rêve et de poésie. Celle du Rouge-gorge se rattache à la mort de Jésus. En ce temps là, ce n’était qu’un modeste oiseau au plumage brunâtre. Le jour de la Passion, il s’approcha bravement du supplicié sur sa croix ; de ses ailes, il essuya les larmes du Christ ; de son bec, il arracha les épines qui lui blessaient la tête, lorsqu’une goutte de sang tomba sur sa gorge, colorant à jamais son humble plumage. On pourra certes épiloguer sur la véritable couleur de cette tache. Inutile de chercher bien loin : le terme "orange-gorge" sonne mal ! Du coup, notre oiseau se voit crédité d’une coloration qu’il ne porte pas mais qui corrobore ce que dit la légende.
 
 
 
Publicités

6 Réponses

  1. guichou

    une belle histoire ! un beau rouge-gorge et une belle légende !

    J'aime

    28 septembre 2009 à 17 h 15 min

  2. mamie

    ouiii !!! ça pourrait être une belle fable …."la cigale et le rouge-gorge"Bonne nuit cigale !

    J'aime

    28 septembre 2009 à 18 h 04 min

  3. Les Etellois

    C’est mignon comme tout.J’adore aussi les rouges-gorges. Quand je jardine, celui du quartier me suit avec discrétion mais efficacité pour picorer les insectes ou vermisseaux mis au jour.Bises,Mo

    J'aime

    28 septembre 2009 à 18 h 15 min

  4. Michel

    Très beau ce billet sur le rouge-gorge : un oiseau plus ou moins farouche mais qui s’approche facilement des habitations. La photo est très belle !!Bonne journée !!!

    J'aime

    29 septembre 2009 à 5 h 58 min

  5. joelle

    j’ai appris quelque chose ma puce, même si c’est une légende, elle est très jolie !!En tous cas la photo est superbe, je suis sure que tu vas passer quelques heures à traquer cet oiseau et que tu vas nous ramener de sublimes images !!Plein de gros bisous

    J'aime

    29 septembre 2009 à 11 h 21 min

  6. Mumu la Grenouille

    ça aurait pu être un gorgeorange ! Et on aurait inventé une autre légende !orange ou rouge, il est bien joli, et si un plus il est sympa avec toi, c’est parfait !bon appétit à vous deux !

    J'aime

    29 septembre 2009 à 17 h 46 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s