le temps de la mine !


 
atelier exceptionnel à thème de chez Zazabelle
 
 le temps
 
mots imposés : Agenda, passé ou passe, minute, saison, jadis, contretemps
 
 
Papy racontait que jadis, quelle que soit la saison, les enfants de 14 ans, s’en allaient en se traînant avec les grands.
 Naguère, les hivers étaient froids et les pieds  gelaient dans les sabots de bois quand  les filles allaient trier le charbon, pendant que les garçons descendaient dans le fond.
 
Sur le carreau, le contremaitre n’avait pas d’agenda mais un vieux carnet usé où tout était noté. II surveillait  qu’aucun contretemps  ne vienne gêner le bon déroulement des opérations. Dans la cage, les mineurs qui remontaient croisaient ceux qui descendaient, mais ils ne perdaient pas une minute tant ils étaient épuisés.
 
 il n’y avait pas de place pour l’imprévu  et la vie s’écoulait ainsi au rythme des mineurs de fond. Un siècle a passé, le charbonnage a continué et je me souviens des moments d’effroi le temps d’un instant, quand la sirène du village hurlait. Le grisou avait frappé et comme avant, grand- père sous son dos vouté  arrivait encore à se recroqueviller car la mine une fois de plus avait encore emmené dans les profondeurs  de la terre des mineurs à tout jamais.
 
 
 
 
 
 
Publicités

22 Réponses

  1. mamie

    sans perdre une seconde, dès mon levé, je te souhaite une bonne journée, je ne sais pas pour toi, mais chez moi le temps est gris et neigeux, l’hiver est encore là…… pour le printemps, il nous faudra attendre …. lolBisous

    J'aime

    6 janvier 2010 à 7 h 32 min

  2. Alouet

    bonjour globule! tous mes voeux..je salue ton exploit!l

    J'aime

    6 janvier 2010 à 14 h 56 min

  3. Monique

    Bonne Année, Globule.Une belle histoire du temps passé. Les souvenirs d’enfance sont toujours plaisant à lire.

    J'aime

    6 janvier 2010 à 23 h 22 min

  4. PAT

    bonjour Globulemes voeux de santé et puis un beau textepensé aussi à tous ces mineursbisoussssssssss

    J'aime

    7 janvier 2010 à 9 h 13 min

  5. marie-jo

    Oh, j’en ai le cœur tout serré ! Ce texte est criant de vérité et ce rappel du passé dans ce monde des mines fait froid dans le dos. Ici, pas de mine, pas de souvenirs si poignants… et nous ne connaissions pas notre bonheur ! Bises Joce.

    J'aime

    7 janvier 2010 à 9 h 50 min

  6. Claudie

    La mine qui a pris tant de vie mais que les mineurs aimaient tant. Ce fut un crève coeur pour eux quand elles ont toutes fermées les unes après les autres, ils restent les terrils comme souvenirs et le musée de la mine. bisous Clô

    J'aime

    7 janvier 2010 à 12 h 34 min

  7. Hélène

    Bel hommage aux mineurs et texte qui sort du lot …Et aussi bel hommage à ton grand-père ….J’aime les témoignages vrais et le tien me touche particulièrement Bisous à toi et bonne année si je ne te l’ai pas souhaitée ….

    J'aime

    7 janvier 2010 à 19 h 03 min

  8. kekos13

    Une bien belle histoire que j’aime toujours lire car tu sais bien raconter, un très bel hommage aux mineus qui en ont vu plus de noires que de couleurs. Bisous

    J'aime

    7 janvier 2010 à 22 h 01 min

  9. guichou

    un billet émouvant comme tu sais si bien en écrire ! bravo ! bisous

    J'aime

    7 janvier 2010 à 22 h 13 min

  10. Caroline

    tres beau billet !

    J'aime

    8 janvier 2010 à 13 h 40 min

  11. Pacadine

    je pense comme Helene .H. c’est une bel hommageaux hommes de ces temps durs….

    J'aime

    8 janvier 2010 à 16 h 59 min

  12. Bisou

    Bonsoir Globuleoui c’est vrai…merci pour ton commentaire ce soir…….ton billet est bien fait …J’ai connu ,jadis , un vieil homme qui racontait ses souvenirs de ce temps là !!il fut mineur ….

    J'aime

    8 janvier 2010 à 18 h 37 min

  13. zazabelle

    superbe hommage inattendu avec ce theme sur le tempschapeau!!bonne soiree bisous

    J'aime

    8 janvier 2010 à 20 h 33 min

  14. Frederic

    Je n’ai qu’une chose à dire… voici mon billet préféré !Et je n’ai pas touché de "dessous de blog" !Bravo, Globule 🙂

    J'aime

    8 janvier 2010 à 22 h 56 min

  15. jo

    touchant, la photo apportant encore plus de vérité à ce récit magnifique.. bravo madame…

    J'aime

    9 janvier 2010 à 2 h 19 min

  16. ♥♥♥Ghislaine♥♥♥

    ah le temps des mineurs !!mon mari est un gards du nordet connait bien l’histoire de ce tempsson gand pere en faisant parti………..merci de parler des gens là…..Ceux qui ont dans leurs yeux le bleu qui manque à leur decor !!

    J'aime

    9 janvier 2010 à 8 h 36 min

  17. josy

    Chaque mot de ton billet est une image qui vient me frapper le coeur … Comme toi, mes grand-pères étaient mineurs … mon père le fût aussi … mon enfance a été imprégnée de cette vie ! J’ai grandi avec leur chaleur, leur labeur, leur angoisse et leur solidarité … Merci du plus profond de moi … pour ce MOMENT passé mais tellement présent dans mes veines !

    J'aime

    9 janvier 2010 à 18 h 26 min

  18. zazabelle

    félicitation globule tu es l’heureuse gagnante de cette semaine pour ton texte qui nous a enchantébon dimanche bisous

    J'aime

    10 janvier 2010 à 11 h 52 min

  19. ώ ☼ Valérie

    Excuse-moi, j’avais zappé ton texte. Mais comme tu as laissé un com sous le mien, j’ai cliqué vite fait jusqu’ici. Et j’avoue que je ne le regrette pas. Une époque révolue en France mais encore suffisamment proche de nous.Le grand-père paternel de mon fils était mineur.Bon dimanche à toi.

    J'aime

    10 janvier 2010 à 12 h 38 min

  20. isabelle

    Beaucoup d’émotion et de tendresse dans ce texte ……BRAVOOOO pour ce premier prix largement mérité ! A très vite pour un autre atelier? Gros bisous

    J'aime

    10 janvier 2010 à 15 h 51 min

  21. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine

    C’est vrai que ce texte méritait la première place..Heureusement que le métier de mineur n’existe plus..Ils ont trop souffert ces hommes.

    J'aime

    10 janvier 2010 à 17 h 06 min

  22. PAT

    Bravo GLOBULEun texte qui se devait d’être à la première place en effetécrit avec toute l’émotionje t’embrasse bien fortbonne après-midi

    J'aime

    12 janvier 2010 à 14 h 06 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s