pas facile la vie !


 
Atelier de chez Zéphyrine
 
avec les mots cour
 
 
 
 

Pour le gentil coursier plutôt courtaud venu de Courchevel, ce fût un véritable parcours du combattant que d’arriver à la fermette de Jeannette.La courageuse  femme était dans la basse-cour située au fond de la cour et même si ses courbes aujourd’hui lui créaient de sacrées courbatures, les massages n’étaient d’ aucun secours.

La vie de son époux courailleur avait été courte, elle n’avait été d’aucun secours le jour où il fût raccourci de moitié sous la moissonneuse batteuse.On retrouva d’ailleurs une de ses couronnes en or dans le courtil, au milieu des courgettes, ce qui eu le don de courroucer Jeannette.

Aujourd’hui elle recevait des mains de cet homme un brin courtois, un chèque de l’assurance et c’est dans sa poche que celle-ci le rangea minutieusement, sans aucune courbette, mais avec un certain soulagement .

Publicités

9 Réponses

  1. ♥♥♥Ghislaine♥♥♥

    Ce sont hélas des accidents reels qui arrrivent dans la vie !!Mais même un cheque ne remplace pas une vie …………..Mais contribue a continuer de vivre décemment …………..

    J'aime

    19 avril 2010 à 8 h 05 min

  2. marie-jo

    Toc toc… je suis bien chez Joce ? Dis pourquoi est-elle soulagée ? D’être débarrassée (même si la manière n’a pas été douce) de son "courailleur" de mari ? C’est triste à dire, mais souvent, ce chèque qui peut paraitre amoral , aide celui qui reste dans la détresse. Ce qui n’enlève rien au chagrin éprouvé lors de la perte de l’être aimé.

    J'aime

    19 avril 2010 à 8 h 30 min

  3. Monique

    Horrible image. Voudrais pas être ceux qui l’ont ramassé. Bisou

    J'aime

    19 avril 2010 à 8 h 49 min

  4. kekos13

    Je suis sure que ce chéque n’effacera pas sa peine, mais il peut remerdier au galère à venir……Très beau billet, j’aime bien cette histoire, de toute facon, elle sont toujours belles, bisous

    J'aime

    19 avril 2010 à 14 h 32 min

  5. guichou

    oui eh bien moi m’étonne pas qu’elle ait été soulagée en percevant ce chèque … parce que si son mari était un courailleur … sa peine a dû être moins grande j’imagine ! la veuve joyeuse quoi ! lol ! bisous

    J'aime

    19 avril 2010 à 15 h 48 min

  6. ♥.҈.҈.♥. Zéphyrine

    C’est où Courchevelle?….Parce que si c’est de Courchevel dont tu parles, ce n’est pas loin de chez moi..en Savoie dans la Vanoise.Et puis je suis d’accord avec Guichou..elle a bien mérité de retrouver une certaine sérénité cette femme…Je me pose toutefois une question…Est-il cul-de-jatte, ce mari maintenant ? ou a-t-il bu le bouillon de 11h de Ghislaine?Texte original.

    J'aime

    19 avril 2010 à 16 h 24 min

  7. Mumu la Grenouille

    Facile pour elle maintenant la vie, on dirait!

    J'aime

    19 avril 2010 à 16 h 48 min

  8. Les Etellois

    Mais c’est Zola! (à part le chèque, bien sûr…).Bises,Mo

    J'aime

    19 avril 2010 à 19 h 43 min

  9. mamie

    Oupss ! j’ai vu " fermette " lol !!!! mais c’est pas mouaaaa !!!!! mdrBisous

    J'aime

    20 avril 2010 à 6 h 15 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s