la belle et le couvent !


 

  Atelier de chez Zéphyrine

 

rendez vous à la chapelle !

 

Cette chère Isabelle est une belle analyste componentielle très caractérielle. Les poils sous ses aisselles ne poussent plus que de manière bisannuelle , ce qui provoque chez la demoiselle, une pression artérielle toujours élevée,  et à l’intérieurd’elle même, une blessure cicatricielle.

 Tout chancelle. Elle descelle un pli de sa petite soeur Armelle, jeune fille oiselle, maigre comme une sauterelle qui a une glabelle très prononcée et qui a décidé, de façon obsessionnelle de rentrer comme cellerière au couvent de Belleville. Nul doute que c ‘est sans doute la période prémenstuelle qui est à l’origine de la folie de cette sempiternelle mam’zelle .

 La donzelle Isabelle, de colère ou de désespoir, se jette sur la mortadelle et la tarte à la cannelle . Elle ne vide même pas le lave vaisselle .

 Comme une hirondelle, elle vole dans sa coccinelle , au risque de couler une bielle pour rejoindre sa soeur rebelle .

Le monastère est situé à côté d’une bourrellerie. Plus loin, des magnanarelles élèvent des vers à soie et elles ont, comme drôle de mascotte une énorme coronelle .

 C’ est dans de la petite chapelle éclairée par des chandelles qu’officiellement, soeur Armelle, va expliquer, de manière passionnelle, sa quête perpétuelle pour trouver sa route spirituelle.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

19 Réponses

  1. Boudiou, j’ai la tête qui fume !
    bisous
    globule

    J'aime

    6 octobre 2010 à 21 h 28 min

  2. Je me marre toute seule..chez moi il y a du poil sous les aisselles, et chez toi, ils ne poussent que bisannuellement..enfin je parle de nos héroïnes bien sûr…
    Et ton com, alors..boudiou tu as la tête qui fume, mdr, ma Globule..
    Bon je file au lit, tu as vu l’heure!

    J'aime

    6 octobre 2010 à 21 h 45 min

  3. Tiens au fait c’est quoi ce truc
    « 6 octobre 2010 à 21 09 45..ce n’est pas l’heure ça..il est 23 heures 46..

    J'aime

    6 octobre 2010 à 21 h 46 min

  4. Ben tu m’étonnes que ca fume,lol, tu as bien travaillé, c’est un trés beau texte, bisous

    J'aime

    6 octobre 2010 à 22 h 33 min

  5. Bravo pour le texte attention à la surchauffe des neurones !
    Il est vrai que l’atelier des « elle » a vu les mots voltiger ailes obligent .
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

    7 octobre 2010 à 11 h 59 min

  6. Tu fais commes les cocottes minute, tu mets une soupape en haut de la tête.
    Tu as fait un superbe travail d’écriture.
    Bisous

    J'aime

    7 octobre 2010 à 16 h 46 min

  7. C’est du délire comme j’adore!
    Bises,
    Mo

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 01 min

  8. C’est du délire comme j’adore!
    Bises,
    Mo

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 01 min

  9. C’est du délire comme j’adore,
    bises,
    Mo

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 02 min

  10. Mo

    J’ai du mal à te laisser un commentaire, là…

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 04 min

  11. Mo

    Oui, donc, je disais : c’est du délire comme j’adore,
    bises,
    Mo

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 05 min

  12. Mo

    Bon je crois que tu peux supprimer les doublons, je n’ai pas été assez patiente

    J'aime

    7 octobre 2010 à 20 h 05 min

  13. guichou

    mais ça bouillonne dans ton cerveau ! boudiou pas évident d’écrire un texte avec de tels mots ! mais tu as excellé une fois de plus ! bravo !
    Bisousssss !

    J'aime

    7 octobre 2010 à 21 h 03 min

  14. joellechoupinette

    ohhh là là tite puce, ça fume rien que de te lire mdr!!!! vais ouvrir la soupape de sécurité !!!!!!
    Bisousssssssssss

    J'aime

    8 octobre 2010 à 13 h 14 min

  15. C’était un truc de ou ce texte, Zéphyrine tu nous mets dans un drôle d’état !
    bisous
    globule

    J'aime

    8 octobre 2010 à 15 h 43 min

  16. Pingback: Liste des participantes à l’écriture en folie N° 26 de l’année 2 en ELLE « Bienvenue chez Zéphyrine

  17. c’est de la haute voltige..! quel plaisir. Gros bisous

    J'aime

    10 octobre 2010 à 6 h 14 min

  18. soryu64

    Je me demande qui, d’Isabelle ou d’Annabelle, est la plus perturbée par ces poussées hormonales ? J’en ai eu des poussées rien qu’à les suivre dans leurs délires !…
    J’ai d’ailleurs lu deux fois ton texte, la première pour bien cerner les personnages, la seconde pour rigoler sans retenue. Oui, à mon âge, il faut que je fasse les choses en plusieurs épisodes ! Je fume du tétiau moi aussi ! Je viens d’écrire une lettre déguisée à Mr WordPress ! .. Lol
    Bisous Joce et Bravo.

    J'aime

    10 octobre 2010 à 19 h 58 min

  19. Merci Zéphyrine, j’ai pas le cerveau qu’a fumé pour rien et bravo a tous.C’est un régal de faire les ateliers .
    Globule

    J'aime

    10 octobre 2010 à 21 h 55 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s