incroyable !


Mais vrai !

 

Le patient a gardé pendant un an deux paires de 16 cm dans le ventre, oubliées pendant une opération chirurgicale. Il a eu de fortes douleurs pendant tout ce temps…

Le chirurgien lui a laissé deux paires de ciseaux dans le ventre en souvenir. Aujourd’hui, cet Anversois de 50 ans réclame 80.000 euros de dédommagements au chirurgien qui avait « oublié » deux paires de ciseaux de 16 cm de long dans son ventre après une opération chirurgicale.

Opéré d’urgence pour une obstruction intestinale en 2006, le patient a commencé quatre mois plus tard à ressentir de fortes douleurs au ventre, selon les journaux francophones du groupe Sud Presse et le quotidien flamand Het Laatste Nieuws.

« Deux mois plus tard, j’ai senti dans le ventre quelque chose qui pointait dans mon lit. Si je me tournais à droite ou à gauche, cette chose suivait mon ventre », a raconté la victime à Europe 1. « Je me suis rendu à l’hôpital à nouveau. Le chirurgien m’a dit que c’était quelque chose qui restait de l’opération et que cela allait disparaître tout seul. »

Sauf qu’au cours des mois suivants, la situation, loin de s’améliorer, s’aggrave. L’homme se rend alors chez son médecin traitant, qui lui prescrit une radio. « Il m’a dit : ‘Est-ce que vous savez que vous avez deux paires de ciseaux dans le ventre ? Voilà les photos' », a raconté le patient. Son médecin lui indique alors qu’un simple accident domestique aurait pu se révéler fatal.

L’Anversois retourne alors à l’hôpital. « Ils m’ont proposé de faire l’opération gratuite. C’est quand même normal, c’étaient leurs ciseaux ». L’homme a donc été opéré dans le même établissement, par un autre chirurgien cette fois.

L’hôpital, qui a reconnu son erreur, a proposé un dédommagement de 5.000 euros, que la victime a jugé très insuffisant. Le patient réclame devant le tribunal 80.000 euros de dommages et intérêts. (Source Europe 1 avec AFP)

Publicités

9 Réponses

  1. C’est pas la 1ère fois que ça arrive mais d’habitude c’est plus souvent des compresses.
    L’erreur est autant celle du chirurgien que de l’infirmière chef du bloc opératoire car elle doit compter tous les instruments et les compresses avant et après l’opération.
    Le pauvre il aurait pu en mourir.
    5000€ c’était peu pour tant d’années de souffrance.
    Bonne fin de dimanche.

    J'aime

    12 décembre 2010 à 14 h 40 min

  2. Une histoire belge..ah ces belges ils nous feront toujours rire..Pas de veine pourtant pour ce type prénommé Glen..tiens c’est un prénom belge ça?

    J'aime

    12 décembre 2010 à 15 h 11 min

  3. Et alors on dira que les hopitaux sont victimes de vol de materiel….:)
    5000 euros de dedommagement : une honte…!

    J'aime

    12 décembre 2010 à 16 h 40 min

  4. Lynette

    J'aime

    12 décembre 2010 à 16 h 43 min

  5. ça fait un petit moment que je n’étais passée voir ton blog, je viens de passer un bon moment
    comment vas tu ?
    bon début de semaine
    bisous

    J'aime

    12 décembre 2010 à 18 h 36 min

  6. Mo

    C’est fou, ces histoires! Ca parait incroyable, presque impossible, et pourtant des exemples de ce genre abondent…
    Je trouve aussi que 5000 euros, c’est chiche par rapport aux dangers encourus.
    Bises,
    Mo

    J'aime

    12 décembre 2010 à 21 h 07 min

  7. et ben ………….
    heureusement que cela se termine bien
    peuvent donner plus de sous rho!!!!

    et oui…
    quand faut reconnaître les tords
    plus personne

    J'aime

    14 décembre 2010 à 9 h 21 min

  8. Mitchî

    Et oui, nous, les p’tits belches, des histoires incroyables, pour cela nous sommes plein de ressources.
    Belle journée

    J'aime

    14 décembre 2010 à 13 h 19 min

  9. J’ai vu cette nouvelle!
    des ciseuax qui pourraient rapporter gros et coûter cher.. cela dépend de quel côté on se place!
    En tout cas eux, ils n(étaient pas à leur place!
    Et le patient a eu bien mal, le pauvre!

    J'aime

    22 décembre 2010 à 12 h 02 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s