le jour ou les canons….!


 

Atelier de chez Zazabelle

 

 avec les mots imposés:

jours, prélasser, profiter, oriflammes, guise et hante

 

mots non imposés:

navire, pacifique, mer, dauphins, équipage, mouettes 

 

 

 Quelque part dans le pacifique, décembre 1942.

Cela fait maintenant cinq jours que le destroyer livre un combat acharné. L’équipage, n’a plus le temps de se prélasser ni de profiter des fêtes de fin d’année, que le mess a organisé.

 Sur la mer, la bataille fait rage. Les navires ont hissés les oriflammes et, en guise de cadeaux, les canons crache le feu à mille lieux.

 Les mouettes et les dauphins ne se montrent plus, le bateau a disparu. Lentement, dans les abysses il descend .C’est la fin, le contact est rompu.

 Depuis soixante dix ans une épave hante les fonds marins. Parfois par beau temps, on peut entendre les chants lointains de ses jeunes marins au bien triste destin.

Publicités

12 Réponses

  1. Ghislaine

    parles tu de cela … La guerre du Pacifique et le Vanuatu ??
    ou est ce un autre nauvrage ?
    je suis intriguée tu vois

    J'aime

    4 janvier 2011 à 18 h 48 min

  2. belle histoire, triste histoire, en plus sur fond de Noël.
    bonne soirée
    Bisous
    Mamie Mandrine

    J'aime

    4 janvier 2011 à 18 h 49 min

  3. Non Ghislaine, je ne pensais pas à une bataille en particulier, c’est juste ce que les mots ont inspirés!

    bisous
    globule

    J'aime

    4 janvier 2011 à 18 h 53 min

  4. Lady Bird

    et bien dis donc .. tu racontes bien… c’est prenant… bravo

    gros bisous

    J'aime

    4 janvier 2011 à 19 h 49 min

  5. Combien sont elles ces épaves dans les fonds marins qui témoignent des combats des hommes ? Depuis la nuit des temps, depuis que l’homme se bat sur la mer et dans l’océan les fonds marins se transforment en cimetière pour bien des combattants , quelque soit le vaisseau .
    Beau texte qui nous permet de réfléchir à la destinée de ces hommes .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    4 janvier 2011 à 21 h 00 min

  6. soryu64

    oups, il va falloir que je me dépêche de publier… nous avons failli avoir la même idée ! 😀
    Vite vite ! J’aime beaucoup ton histoire et le murmure des marins montant des abysses me donnent des frissons. Bisous

    J'aime

    4 janvier 2011 à 22 h 13 min

  7. bRAVO ET MERCI!
    Génial.
    Incroyable ce que nous pouvons inventer et raconter.
    Bravo bises

    J'aime

    4 janvier 2011 à 23 h 40 min

  8. Mitchî

    Je n’aurais pas pensé à cela, belle idée.
    Rêvons aussi aux trésors ensevelis au fond des mers.
    Belle journée

    J'aime

    5 janvier 2011 à 5 h 22 min

  9. Combien de marisn ont fini au fond des mers, les pauvres.
    bisous

    J'aime

    5 janvier 2011 à 10 h 14 min

  10. belle histoire Globule
    le conctact est rompu on entends….

    c’est trop beau c’est triste fin je sais
    mais bien raconter
    mes bisousssssssssss

    J'aime

    6 janvier 2011 à 22 h 54 min

  11. Pingback: RECAP de l’Atelier de Zazabelle chez Moi « De Vous à Moi

  12. Une lointaine poèsie est remontée de mes abysses…Oceano Nox de Victor Hugo

    J'aime

    8 janvier 2011 à 22 h 51 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s