tempête !


Atelier de Zaza chez Ghislaine

  

mots imposés:

 port, sillage, bateau, trace, profondeur, naviguer, eau .

  

mots non imposés :

tempête, marins, chalutier,phare,noyé, patrouilleur

 

 

Cette nuit, la tempête a frappé

Laissant les femmes des marins désemparées.

Sur le port, elles se sont relayées

Guettant au loin, l’arrivée du chalutier.

 

Dans le sillage du phare éclairé

Des patrouilleurs ont navigué

Sur l’eau, aucune trace, aucune bouée

Du bâteau, ils n’ont rien retrouvé.

 

Sur le quai, très tard, une femme est restée

Et, dans la profondeur de son regard désespéré

Elle revoyait le souvenir de son mari noyé

Et maintenant, celui de son fils adoré !

 

Publicités

16 Réponses

  1. Je pleureeeee ! deux noyés d’un coup d’un seul ? non là c’est vraiment trop triste !
    Vrai aussi qu’avec les mots imposés … dur dur de faire « gai » ! lol !
    Bisous ma Joce !

    J'aime

    24 janvier 2011 à 19 h 29 min

  2. josie

    pas de mots imposés sur le printemps, les oiseaux qui chantent, les fleurs dans les champs… bcp de tristesse dans tes textes… mais bon je me régale à te lire; bisous à demain

    J'aime

    24 janvier 2011 à 20 h 30 min

  3. Tres beau texte qui nous rappelle que la mer dicte sa loi aux hommes encore à notre époque .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    24 janvier 2011 à 21 h 17 min

  4. monbanc

    Un dur tribu que payent trop souvent les marins à l’océan, combien de corps sans tombe?
    C’est aussi cela la vie des hommes de mer, fascinante, riche, dure.
    Bises

    J'aime

    25 janvier 2011 à 5 h 43 min

  5. Oh ! oui la vie de marin n’est pas drôle, combien de famille ont payé un lourd tribu pour se nourrie de la mer, elle est gourmande cette mer, combien d’hommes a-t-elle déjà engloutie.
    beau texte.
    Bisous
    Mamie Mandrine

    J'aime

    25 janvier 2011 à 8 h 11 min

  6. 2011 Fr@l

    La mer qu’on voit danser …

    J'aime

    25 janvier 2011 à 8 h 57 min

  7. koquin37

    digne des travailleurs de ma mer de Victor Hugo!

    J'aime

    25 janvier 2011 à 10 h 30 min

  8. koquin37

    digne des travailleurs de la mer de Victor Hugo!

    J'aime

    25 janvier 2011 à 10 h 30 min

  9. La mer a toujours le dernier mot, elle est belle mais dangereuse.
    Très beau texte, juste la réalité de la vie de marins pêcheurs.
    bisous

    J'aime

    25 janvier 2011 à 10 h 37 min

  10. Ghislaine

    ben j’avais pas vu !!!!!
    je te rajoute !!!!!!!!!!
    comprends pas que j’ai zappé ma globule
    tu té inscrite pour atelier zaza ??
    bisous

    J'aime

    25 janvier 2011 à 19 h 01 min

  11. Pingback: Récapitulatif Atelier Zaza chez moi / Thème les bateaux/ « Atelier Ghislaine

  12. Et en plus, ça rime!
    Globule, tu es une perfectionniste!
    Bises,
    Mo

    J'aime

    25 janvier 2011 à 19 h 28 min

  13. ton texte est si beau et pleins d’émotions
    bravo
    mes bisousss Globule

    J'aime

    26 janvier 2011 à 13 h 51 min

  14. Petit poème triste sur l’ordinaire des marins… mais aussi de plein d’autres, si on y pense. Merci de ce partage de douleurs diffuses… oserai-je dire que je te préfère souriante 😉

    J'aime

    30 janvier 2011 à 14 h 56 min

  15. Dure réalité de cette p… de vie. combien de femmes de marins, de soldats, de policiers ont vécu cette horreur.
    Comme si on les mettait dans un chapeau et qu’une main déciderait qui en sortirait.
    on en ressent l’angoisse, on discerne les regards de joie et de désespérance.
    je m’incline devant ton texte magnifique.
    bisous bisous douce soirée à tous.

    J'aime

    30 janvier 2011 à 17 h 54 min

  16. Bon on v faire comme on a dit bisous

    J'aime

    5 février 2011 à 19 h 32 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s