Bonne place !


Atelier de Zephyrine

 

Mots en EMEN

 

  Mais quel changement dans l’équipe gouvernementale,  qui est actuellement dans un grand errement. Nous sommes loin d’être dans un téménos et les virements ne se font pas doucement mais plutôt fermement.

Attention, messieurs les gentlemen, aux policemen qui rôdent doucement  . Dans vos beaux vêtements, vous essayez chèrement de garder votre place avec un certain agacement et je sais que c’est vachement embêtant.

 Il vous faut rendre aussi vos  logements aux  beaux  boisements ., C’est élémentaire et tout cela sans hurlements.

 Pas d’inquiétude, vous êtes encore loin d’établir vos campements sur les rives de la Seine. Alors plus  d’atermoiements.

 Vous trouverez vous peut être la clémence, et quel soulagement !

 

Publicités

12 Réponses

  1. Ghislaine

    bien envoyé ma Globule j’approuve
    bisous

    J'aime

    10 mars 2011 à 19 h 35 min

  2. Une chose est sûre, ils ne sont pas prêts de « camper » dans le bois de Vincennes ou autres lieux !
    Bravo pour ton texte éloquent !
    Bisous et à tout !

    J'aime

    10 mars 2011 à 19 h 48 min

  3. kekos13

    un beau billet et je m’en vais de suite prendre le dico pour aller voir atermoiement, les ateliers c’est bien pour ça car des fois on apprend des mots nouveaux, tu fais toujours fort, bisoussssssss

    J'aime

    10 mars 2011 à 19 h 53 min

  4. kikou super cela, je suis certaine que tu as eu du mal de montrer de la retenue, d’autres mots devaient te venir en tête.
    pas évident de parler de ces personnes aussi poliment,
    bisous bisous , passe une douce nuit et prends soin de toi.

    J'aime

    10 mars 2011 à 21 h 26 min

  5. monbanc

    Pas de commentaire sur ce sujet, ici en Belgique nous ne sommes pas bien placés pour cela, élection le 13 juin et depuis…..pas de gouvernement, ils se foutent de qui?
    Bonne journée

    J'aime

    11 mars 2011 à 5 h 39 min

  6. Oh il n’ont pas à se plaindre les présidents qui se suivent.. Une loi de finances datant de 1955 fixait le montant annuel auquel un ancien chef de l’Etat pouvait prétendre après son mandat (à partir de 60 ans) s’élèvait à 63 000 euros brut par an, soit 5 250 euros par mois, quel que soit le nombre de mandats…Mais ce montant a été réévalué récemment par Sarkozy à environ 19 000 euros brut par mois, et en plus après son mandat, d’autres avantages en nature : il peut conserver, jusqu’à la fin de sa vie, un garde du corps, une voiture et un bureau pour son secrétariat…
    Exemple: Jacques Chirac arrive en tête avec un montant total pour sa retraite de 31 000 euros brut par mois…
    Si j’avais su j’aurais fait présidente de la république..Tiens je le chante sur l’air de Gérard Lenorman 😆

    J'aime

    11 mars 2011 à 8 h 40 min

  7. Pingback: Liste des participants à l’écriture en folie en EMEN «

  8. Tellement bien exprimé ! bravo Globule !
    Bisous 🙂

    J'aime

    11 mars 2011 à 11 h 01 min

  9. Je n’ai pas d’inquiétude pour eux ou ils retourent à l’assemblée ou ils retournent dans la fonction publique, c’est pas demain qu’ils feront la manche sur un trottoir et le logement de service ils en auront toujours un.
    Bisous

    J'aime

    11 mars 2011 à 12 h 13 min

  10. Assurément le changement est le maitre mot , mais nos ministres ne cèdent pas à l’abattement ils savent pertinemment que leur passage au gouvernement leur procurera une « petite » compensation .
    Bravo pour ton texte globule .
    Bisous

    J'aime

    11 mars 2011 à 14 h 32 min

  11. Misère… J’ai dû regarder un dico pour savaoir ce qu’est un téménos. Je me sens ignare parfois devant tes articles!
    Bises,
    Mo

    J'aime

    11 mars 2011 à 18 h 07 min

  12. soryu64

    « téménos »… et allez encore un qui m’a fait prendre le dico. Pour le reste, je suis d’accord, des décisions ils en prennent on ne peut pas le leur reprocher ! 😀 Mais alors, comme ils changent d’avis presque aussi souvent que de slip, c’est difficile d’y comprendre quelque chose ! Mais la place est bonne, il n’y a qu’à voir le nombre de prétendants. Ils s’en fichent qu’on leur casse du sucre sur le dos, qu’on les aime ou qu’on les méprise, ils sont là, ils s’y cramponnent, ils en veulent tous du bon fromage. De la bonne laine qu’on finit par ne plus avoir sur le dos !
    Bon, je ne vais pas m’énerver non plus, ils s’en foutent de moi comme de l’An 40. 😀
    Gros bisous.

    J'aime

    11 mars 2011 à 22 h 44 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s