une histoire !


 

Atelier de Zéphyrine

 

Avec QUINE

 

 Cette pauvre Jacquine vit maintenant dans une contrée reculée du Canada où l’on parle l’algonquin et elle n’y comprend vraiment rien. Il y a quinze ans, elle s’est acoquinée d’un rouquin mesquin et faquin.

 A ce qu’il paraît,c’est à la lueur d’un quinquet, qu’il passe ses soirées avec des coquins à jouer à celui qui lancequinera le plus loin quand il vont taquiner le maquinonge.

 Elle, peuchère vient d’avoir des quintuplés et tu parles qu’elle est toute esquintée. En plus elle s’acharne à faire des basquines et des casaquins damasquinés pour gagner quelques sequins. Elle cultive le quinoa et le ramasse à chaque fois que le soleil est à son équinoxe.

 En cachette, elle a un fantasme ce qui la rend quinaude. Elle rêve d’une douce nuit d’amour dans un lit à baldaquin ce qui la requinquerait  bien avec Joaquin, un beau péquin Majorquin au pantalon bleu turquin, qu’elle a rencontré un jour, quand il laçait ses brodequins sur un lit de coloquintes .

 Et ca, qu’ est ce que c’est bien !

 

 

Publicités

8 Réponses

  1. Ghislaine

    ohhhhhhhhh la vache Globule !!
    plein de mots que je ne connais pas !! fichtre
    je te mettai au podium si c’etait mon atelier
    mais ce n’est point le mien !!
    felicitations pour ce court billet
    super bien bien fait avec ces QUIN !!!!!!!!!

    J'aime

    4 avril 2011 à 18 h 38 min

  2. kekos13

    Pétard, tu as encor fait fort, et pleins de mots que je ne connais pas grrr, le dico s’impose pour mieux comprendre,lol, un beau billet, bravo, bisoussss

    J'aime

    4 avril 2011 à 18 h 52 min

  3. Oh le maquinonge ne serait pas le maskinongé par hasard?…et comment faisait-elle pour gagner quelques sequins au Canada la Jacquine..alors que ces pièces avaient cours dans le Levant et en Italie..encore une énigme.
    En plus la coquine ferait mieux de s’occuper de ses quintuplés que de penser au marivaudage avec Joaquin…pôves gosses 😆

    J'aime

    4 avril 2011 à 21 h 47 min

  4. Ca va je connais presque tous les mots et je ne rêve pas d’une nuit d’amour sur un lit de coloquintes, aie les fesses et puis elles vont éclater mdr!!!
    lancequiner loin, j’avais des copains qui faisaient des concours du haut d’un petit pont dans la ville où je suis née et c’est pas la peine de poser la question, non je ne regardais pas mais je mesurais.
    Bisous et bon mardi.

    J'aime

    5 avril 2011 à 9 h 48 min

  5. Ciel, où est mon dictionneire? Que personne ne sorte!
    Bravo encore.
    Bises,
    Mo

    J'aime

    5 avril 2011 à 17 h 20 min

  6. oh là là !! quel talent! mille bravo !! un brin coquine cette Jacquine 🙂
    Bisous 🙂

    J'aime

    7 avril 2011 à 14 h 45 min

  7. Pingback: Récapitulatif des participantes à l’écriture en folie en QUIN «

  8. koquin37

    dis donc Globule!!on se discipe!!

    J'aime

    10 avril 2011 à 5 h 40 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s