Le bouton !


Atelier de Mumu

 

 

AVEC :

 

épée, mouche, bonbon, banque,
étaler, percer, payer, traire.

 

 

C’est en sortant de la banque que la jeune fille prit la décision de s’engouffrer dans la célèbre boutique de confiseries d’à côté  pour acheter des nounours en  chocolat au lait.

Des bonbons, plus appétissants les uns que les autres trônaient en grande quantité,  et c’est au moment de payer que la pauvre s’aperçut que ce qu’elle croyait être une mouche sur sa pommette nacrée, était en fait un bouton super bien étalé qu’il allait falloir absolument percer.

Vu la taille considérable de ce furoncle bien  charpenté, elle se dit totalement désespérée que c’est à coups d’épée qu’il faudrait tailler pour en extraire, oh pardon pour en traire le jus si parfumé.

Publicités

12 Réponses

  1. marie-jo

    AH NON ! AH NON !…
    Les nounous en chocolat et ensuite le furoncle… mais c’est dégoûtant ! Je commençais à saliver, et maintenant, j’ai le cœur au bord des lèvres ! Sacrée Globule ! Toujours à manier le chaud et le froid ! 😀
    Bisous

    J'aime

    3 juillet 2011 à 20 h 35 min

  2. un jus parfumé ??? tu plaisantes !!!! beurkkkkkkkkk !

    J'aime

    3 juillet 2011 à 21 h 19 min

  3. Sais-tu Globule que j’aime mieux ne pas être à la place de cette jeune fille … non, non et non …
    Bonne semaine pour toi en toute amitié,
    C☼lette ☺

    J'aime

    4 juillet 2011 à 0 h 15 min

  4. josie

    j’ai commencé à lire et je me suis dit, voilà ma globule et sa gourmandise d’avant, les nounours à la guimauve, .. et d’un coup on tombe dans le cauchemard… ma doudou, où tu nous fais un texte gourmand ou un texte digne des hôpitaux, mais pas les deux mélangés.. enfin toujours est il que c’est court et que d’une phrase à l’autre on passe de l’extase à l’horreur. bisous ma doudou

    J'aime

    4 juillet 2011 à 4 h 46 min

  5. Ghislaine

    beurkkkkkkkkkkkkkkkkkk beurkkkkkkkkkkkkkkk
    pourtant au debut c’etait délicieux ! rires !!

    J'aime

    4 juillet 2011 à 6 h 43 min

  6. loustikette

    C’était plaisant jusqu’au jus !!! L’humour allié a la gourmandise , cela donne ça !! je n’y aurais pas pensé.
    merci de ta visite Globule ( marrant speudo , en reference a l’hopital je pense ??)

    J'aime

    4 juillet 2011 à 8 h 11 min

  7. ca commençait biern et puis tu as trouvé le moyne de nous dégouter des bonbons, c’est ma balance qui va te remercier mdr!!!
    bises et bonne semaine.

    J'aime

    4 juillet 2011 à 11 h 08 min

  8. Beurk, beurk et beurk! 😦

    J'aime

    4 juillet 2011 à 15 h 16 min

  9. Beurk le jus du furoncle dans la confiserie de quoi vous éloigner de la tentation .
    Bien vu
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    4 juillet 2011 à 21 h 22 min

  10. Pingback: Plaisir d’Ecrire n° 10 : récapitulatif | Frog Mumu's blog

  11. mamienicole

    ho!!beurkkk!!! je sors de la boutique pour ne pas assisté à cette «  »éclaboussure » »
    bisoussss sur le front

    J'aime

    7 juillet 2011 à 7 h 00 min

  12. ah je n’étais pas passée sur l’histoire de ce bouton lol
    ah les nounours en chocolat je n’en achète pas sinon je bouffe le paquet … sur le champ
    bravo pour ce texte
    biz

    J'aime

    7 juillet 2011 à 9 h 29 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s