Maison close !


 

Atelier de Ghislaine chez Frane

Avec :

Dorer, donner, douter, dodeliner, en, an , han, doux, douloureux, doublée.


A n’en pas douter, Dolores, belle fille au minois doux mais à la verve affutée, passait son temps à donner du bon temps.
Son adorable séant doré, dans une petite culotte doublée aimait se  dodeliner  dans certaines assemblées.
Un homme au passé douloureux, monsieur Jean, qui  fréquentait l’établissement,  avait été surnommé monsieur HI- HAN, à cause de ses drôles de  gémissements.

Moralité

Cherchons  la vie où on peut  la trouver. Pour monsieur Jean, depuis un an, eh bien c’est fait, il a trouvé !
 

Publicités

11 Réponses

  1. En effet oui, la vie se présente bien différemment pour chacun(e) …
    Bonne et agréable fin de semaine pour toi chère Globule !
    En toute amitié,
    C☼lette 😉

    J'aime

    1 octobre 2011 à 0 h 43 min

  2. monbanc

    Agréable billet et la vie est si multiple que chacun peut suivre la sienne.
    Bon WE

    J'aime

    1 octobre 2011 à 15 h 17 min

  3. petite histoire sympathique et sans moralité (rire)
    bisous
    Mamie Mandrine

    J'aime

    1 octobre 2011 à 15 h 18 min

  4. Adorable!
    Tu as un vrai talent de conteuse qui s’affirme, tu sais…
    Bises,
    Mo

    J'aime

    1 octobre 2011 à 18 h 15 min

  5. lol, une bien belle histoire, court et bien, bravo, bisous et bon dimanche

    J'aime

    2 octobre 2011 à 8 h 46 min

  6. Conclusion : monsieur Jean fait des Hi-han avec dolorès depuis un an.
    Pourquoi des culottes doublées? 😉
    bises

    J'aime

    2 octobre 2011 à 11 h 28 min

  7. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros

    et pas de rejeton en préparation ? merci !
    j’espère que tu as bien fait DO DO
    Fr@ne

    J'aime

    2 octobre 2011 à 18 h 23 min

  8. c’est trop court !! mais c’est percutant !
    bravo !
    j’aime j’aime j’aime !

    belle belle soirée !
    mille bisous
    sourire

    J'aime

    2 octobre 2011 à 19 h 24 min

  9. tu es sûre qu’elles sont doublées, leurs culottes?

    J'aime

    3 octobre 2011 à 9 h 51 min

  10. soryu64

    Non mais dis donc … qui est ce Jean ? pas celui qui est dans la pièce à côté ? Il ne m’a JAMAIS parlé de cette Dolorès ! Je vais lui en fiche de la Dolorès, il va comprendre sa douleur ! Et ça dure depuis un an ? Oh le saligaud, je vais de ce pas lui demander des nouvelles du popotin doré !
    Je ne lui dirai pas qui l’a balancé ! n’aie crainte ! 😉
    Bises.

    J'aime

    3 octobre 2011 à 20 h 37 min

  11. Oups j’ai encore cliqué là où il ne fallait pas , je disais que j’adorais l’appellation contrôlée pour les gémissements de monsieur Jean .
    Bonne soirée
    Bisous .

    J'aime

    7 octobre 2011 à 20 h 08 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s