Les amis, c’est le trou noir !


Atelier d’Egedane

Avec des mots en ANT.

 

Dans son antre aseptisée, Un célèbre anthologiste antipathique, atteint d’une sévère anthroponose et soigné bien avant par des anticalciques, continuait à prendre du sirop antitussif.

Pourtant cela désavantageait le traitement anti-vomitif qui lui servait aussi de calmant.

Moralité

Ce qui est bouleversant pour l’instant c’est que mon cerveau n’est pas bouillonnant. C’est le trou noir, ou plutôt béant soit -dit en passant. Alors c’est tout pour le( momant), au pardon, moment…..hi hi hiihi !

Publicités

9 Réponses

  1. Bonsoir
    merci pour ton com’
    je dois dire que ton atelier est court mais très bien trouvé avec des mots pas très évidant pardon évident hihihi à placer
    bonne soirée
    bises
    amicalement
    LILI

    J'aime

    2 septembre 2013 à 20 h 18 min

  2. Plus bouillonnant que tu le crois Jocelyne … c’est super tu sais !
    Bonne nuit à toi et agréable journée de ce mardi !
    Bisous.

    J'aime

    3 septembre 2013 à 2 h 07 min

  3. suis morte de rire en te lisant, entre parenthèse j’aimerai pas être à la place du Monsieur, tu ‘as bien arrangé
    bonne journée
    bisous
    Mandrine

    J'aime

    3 septembre 2013 à 6 h 48 min

  4. Ghislaine

    Ah Jocelyne……qué rire dès le matin c’est géant…Merci………
    Merci de ce texte…………E t Robin, ?? il a le cerveau comment lui ??

    J'aime

    3 septembre 2013 à 9 h 13 min

  5. Géant! charmant! marrant! époustouflant! bref… un enchantement! j’adoooore!
    Bisous

    J'aime

    3 septembre 2013 à 13 h 50 min

  6. Il fait un sqcré mélange de médocs, ça va finir mal 😉 super texte, bises.

    J'aime

    3 septembre 2013 à 16 h 16 min

  7. Épatant , quel arsenal de médicaments pour ce pauvre monsieur , même si l’antipathie est sa marque de fabrique .
    Je vais essayer aussi de m’engager sur ce terrain glissant des ant .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    3 septembre 2013 à 21 h 02 min

  8. Pingback: Récapitulatif de l’atelier numéro 22 | L' Atelier d' Egédane

  9. Etonnant, frappant, exaltant, qu’on lit en haletant…
    Bises,
    Mo

    J'aime

    8 septembre 2013 à 14 h 26 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s