Pauvre Jules !


 

Atelier d ‘Arlette

 

image_thumb18_thumb[1]

 

Mais ce que tu peux être répugnant…, toi, le géant au cœur d’or soit disant, tu tisses ta toile allègrement. Tu ne recules devant rien et tu fais tomber ton masque maintenant. D’ailleurs, au porte–à porte devant les dames,  tu deviens orange comme un potiron en te balançant majestueusement.

Tes yeux clignotent intempestivement et régulièrement. Effrontément, tu vocifères des balivernes inlassablement.

Ton jeu de séduction macabre me hantait,m’épouvantait.Mais,“vois tu mon pauvre Jules,” je crois que je deviens indifférente, indiscutablement.

 

Publicités

9 Réponses

  1. J’♥ ! … vraiment Globule … c’est formidable ce que tu as fait avec les mots … mille bravos !
    Bonne fin de ce jour à toi,
    Bisous.

    J'aime

    28 octobre 2013 à 18 h 27 min

  2. En effet pauvre Jules, il en prends pour son grade
    tes ateliers sont bien trouvés
    pas tirés en longueur et tous les mots y trouvent leur place
    encore bravo
    bonne soirée Globule
    bizz
    LILI

    J'aime

    28 octobre 2013 à 18 h 35 min

  3. Texte bien tourné, avec tous les mots en si peu de lignes. Tu réussit brillamment à ce jeu!
    Merci encore. Bises et bonne soirée!

    J'aime

    28 octobre 2013 à 18 h 59 min

  4. Je viens juste de faire mon texte et je vois que nous nous sommes toutes les deux penchées sur un autre aspect d’Halloween
    Bien vu pour le pauvre jules
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    28 octobre 2013 à 19 h 58 min

  5. mamienicole

    voilà !! non mais alors qu’est-ce-qu’il croit jules
    bisous bisous

    J'aime

    29 octobre 2013 à 15 h 09 min

  6. Plus rien ne peut te toucher, pauvre Jules des efforts pour rien 😉
    Bonne journée

    J'aime

    30 octobre 2013 à 10 h 43 min

  7. Bravo pour ces délires d’Halloween!
    Bises,
    Mo

    J'aime

    31 octobre 2013 à 18 h 41 min

  8. Pingback: RECAPITULATIF – Semaine libre | De Vous à Moi

  9. on s’habitue à tout et on finit comme pour Jules par se lasser des salamalecs des beaux parleurs
    bon dimanche à toi
    bisous
    Mandrine

    J'aime

    3 novembre 2013 à 9 h 37 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s